« Ce que l’on fait par passion est mieux fait que ce que l’on fait par intérêt ». Jean ROURE

1977

Notre <strong><em>Histoire<em>

Jean ROURE voulait vivre au plus près de la nature et être paysan comme ses aïeuls. Pourtant cet homme que rien ne prédestinait à la pratique sportive et encore moins à la vie associative a créé en officiellement en 1983, L’Amicale des Pennes Mirabeau. Cette idée folle à l’époque de créer une Association « pas comme les autres » faisait suite à sa rencontre avec Jean Henri alors secrétaire du CE Baudouin, rencontre qui a changé le cours de sa vie. 

Lui que l’on disait timide et réservé sans s’en rendre compte a alors fait sienne des maximes telles que « Il ne savait pas que c’était impossible et pourtant il l’a réalisé ou encore « préféré être que paraître ».

C’est en 1977 que la section « Footing » a vu le jour, elle constituera d’ailleurs l’ossature de l’actuelle Association de l’Amicale des Pennes MirabeauL’APM proposera par la suite des entraînements et des cross au Parc Municipal des Barnouins  puis une course familiale qui fera honneur à l’Association représentée par toutes les générations, « Les 6 heures de Barnouins par équipe de 6 » 

Cette course par équipe dans laquelle toutes les catégories étaient représentées restera un symbole pour l’Association et permettra de créeer de nombreuses courses au nombre desquelles nous pouvons citer :

  • Le Cross des Scoubidous réservés aux enfants
  • La Course féminine
  • Alpes Méditerranée, la course de grand fond qui de 1978 à 1993 a étonné, surpris ou dérangé mais qui n’a laissé personne indifférent.
  • La section Gymnastique
  • Les randonnées pédestres… .

Les années suivantes, pendant sa présidence combien de marathons en France ou à l’étranger, de courses en montagne, de courses de longues distances comme celles de Millau ou de Belvès ont eu lieu, difficile d’en faire à ce jour une liste exhaustive. Toujours est-il que Jean ROURE a su tisser au cours de ces années des liens d’amitié visibles encore à ce jour. Il n’est pas rare en effet qu’au détour d’une conversation un souvenir vienne alimenter les discussions pour nous rappeler les bons moments et la joie que les coureurs et bénévoles ont connu.

 A cette « vision sportive » Jean ROURE y a associé une « vision associative »,  qu’il a très simplement résumé dans son livre « La Belle histoire du Sport et de l’Amitié aux Pennes Mirabeau » en ses termes :

  • Veiller à ce que tous les coureurs, novices ou champions, soient traités sur un pied d’égalité,
  • Faire que dans la course comme dans la vie, l’homme prime toujours sur l’athlète ou la performance ,
  • Ne pas critiquer mais informer. Ne pas imposer mais suggérer, ne pas diriger mais influencer, prêter assistance,
  • Que la course ne prenne jamais le pas sur les choses les plus importantes; famille et amitié,
  • L’esprit « Amicale » c’est avant tout le sourire, c’est préserver le plaisir au coeur de la course et toujours privilégier la franche rigolade avant et après l’effort.

A celles et ceux qui ont partagé avec nous cette aventure amicale et sportive, faite de partage et d’amitié pendant toutes ces années … . 

A celles et ceux qui la continueront …..

Jean ROURE